A et B regrettent les résultats, l’équipe C a sorti la tête de l’eau trop tardivement.

ESPV – Parçay les Pins : 

L’ESPV recevait l’équipe de Parçay (4 pts) pour le compte de la 4 ème journée.

Les locaux démarraient la rencontre de belles manières en monopolisant le ballon, multipliant les passes et en se créant des occasions immanquables.
Nos adversaires défendaient courageusement et ne lâchaient rien.

Mi-Temps:0-0

La seconde période ressemblait à la première, ayant la possession , le groupe insistait pour marquer le but tant attendu mais en vain.

Score final: 0-0

Je n’ai rien à reprocher à mes joueurs si ce n’est ce manque d’efficacité devant le but adverse.
Le résultat est frustrant mais le contenu très intéressant, c’est un groupe qui vit bien et qui progresse.
A signaler: 2 matches à suivre en championnat sans encaisser le moindre but, et toujours invaincu à domicile sur les 5 matches joués ( coupe, championnat)

Rappel : moyenne d’âge 20 ans et 8 mois.

Richard

ES Brissac C – ESPV B : 

C’est avec application et avec l’envie de respecter le plan de jeu et les consignes que l’équipe a produit un football de qualité pendant les 20 premières minutes, rendant l’équipe en face inexistante.
Avec un bon ballon face au goal de Fabien,une reprise de volley de Ludo, un tir de Francois et d’autres offensives franches mais malheureusement infructueuses, les joueurs voient leur adversaire passer devant  sur leur seule  incursion dans notre camp et débouchant sur un corner mal négocié.
Illogiquement menés, et un peu moins incisifs, la défense fut prise de vitesse pour porter le score à 2 à 0 juste avant la pause.

Conscient du hold up de la première mi-temps, et avec la mème abnégation au retour du vestiaire, voici déja après 5 min le danger dans le camp adverse, mais toujours sans but.
Il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain, et c’est fort logiquement qu’apres 2 corners gagnés suite à des offensives que l’équipe s’est vue récompenée de but de la part des deux joueurs les plus remuants (Fraçois David, Florent Branchu). La victoire n’aurait été que méritée  aux vues de l’investigation de nos joueurs, mais toujours dans le souci de produire du jeu, une récupération de balle au milieu, suivi d’une chevauchée de l’aillier gauche de Brissac et d’une mésentente de notre gardien et notre capitaine a privé l’ESPV de la victoire qui leur était promise.

Les joueurs doivent etres conscients que la défaite comptable ne doit pas occulter le travail fourni et le potentiel qui les prépare à une récompense imminente.Les bonnes intentions finissent TOUJOURS par payer.

ESPV C – RC Doué D : 

Lors d’une première mi-temps loupée, les voisins douessin ont creusé l’écart pour mené par 3 buts à 0 à la mi-temps.

Le réveil après coup fût bon.
Damien Got sur pénalty inscrit notre premier but puis Cédric Chrion à la suite d’un corner pour le 2-3.

Le score n’évoluera pas pour revenir à un niveau de parité. Défaite 2-3.


0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.